Michaël est avec Hélène depuis un an. Ils vivaient une belle histoire jusqu'à ce que Hélène commence à se sentir mal lorsque Michaël sort avec ses amis, qu'il va faire du sport ou que simplement il veut prendre un peu de temps pour lui à flâner en ville. Au début Hélène se sentait simplement mal.

Progressivement elle a exprimé son désaccord, son malaise et même parfois sa colère ou sa tristesse. Michaël a commencé à comprendre qu'Hélène voulait tout faire, toujours être avec Michaël. Et quand celui-ci retrouve des copains, il est inondé de SMS et autres messages qu'Hélène lui envoie. Hélène lui dit qu'elle ne pense même pas retrouver ses copines, elle estime qu'il doit passer toutes ses soirées avec elle.

Michaël se sent en profond désaccord avec cette attitude. Il n'est pas du genre à sortir tous les soirs mais il a besoin de se sentir libre de sortir, d'aller boire un verre, de pratiquer son sport favori (le VTT) sans pour cela se sentir "coupable d'abandonner" Hélène.

Hélène semble éprouver de grandes difficultés à être seule, même quelques heures. Pour elle la relation est une béquille. Elle en a besoin pour rester debout. Sans cela elle s'écroule. Et elle déprime.

Pour qu'Hélène s'en sorte, elle devra travailler sur son indépendance et sortir du mythe du couple fusionnel caractéristique des couples 1.0 Michaël trouvera une issue s'il sait faire la différence entre le malaise ressenti par Hélène et une soi-disant culpabilité qui n'a aucune raison d'être.