Belle émotion ce matin.

Même si j’ai déjà écrit deux livres publiés et que je ne compte plus les articles et autres textes de-ci de-là, je viens de commencer à écrire un roman.

Je ne me rendais pas compte à quel point l’exercice est différent. 
Au point de vue technique d’abord mais surtout sur un plan émotionnel.

Écrire un essai est l’expression d’une connaissance.

Écrire un roman est plus de l’ordre de l’expression de quelque chose de vivant. L’intellect se voit adjoint d’une dimension émotionnelle bouleversante.Tableau de bord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.